Page révisée le

07/09/2018

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES

7 Jan 2020

Auteurs :

Benoit You, Frédéric Mercier, Eric Assenat, Carole Langlois-Jacques, Olivier Glehen, Julien Soulé, Léa Payen, Vahan Kepenekian, Marie Dupuy, Fanny Beloin, Eric Morency, Véronique Saywell, Maud Flacelière, Philippe Elies, Pierre Liaud, Thibault Mazard, Delphine Maucort-Boulch, Winston Tan, Bérengère Vire, Laurent Villeneuve, Marc Ychou, Manish Kohli, Dominique Joubert, Alexandre Prieur

Abstract :

Contexte

Dans le cancer colorectal, la protéine hPG80 (progastrine) est libérée par les cellules tumorales, favorise l'auto-renouvellement des cellules souches cancéreuses (CSCs) et, est détectée dans le sang des patients. Sachant que le gène GAST, qui code hPG80, est un gène cible de plusieurs voies oncogéniques qui sont activées dans de nombreux types de tumeurs, nous avons émis l'hypothèse que la hPG80 pourrait être exprimée par des tumeurs d'origines diverses, autres que les cancers colorectaux, constituer une cible thérapeutique et être détectable dans le sang de ces patients.

Méthode...

1 Jun 2017

Auteurs :

Alexandre Prieur, Monica Cappellini, Guillaume Habif, Marie-Paule Lefranc, Thibault Mazard, Eric Morency, Jean-Marc Pascussi, Maud Flacelière, Nathalie Cahuzac, Bérengère Vire, Benjamin Dubuc, Amandine Durochat, Pierre Liaud, Jérémy Ollier, Caroline Pfeiffer, Sophie Poupeau, Véronique Saywell, Chris Planque, Eric Assenat, Frédéric Bibeau, Jean-François Bourgaux, Pascal Pujol, Alain Sézeur, Marc Ychou and Dominique Joubert

Abstract :

Objet

Les patients atteints d'un cancer colorectal métastatique souffrent de rechutes principalement dues aux cellules souches cancéreuses (CSC). Il est intéressant de noter qu'ils présentent un taux accru de progastrine dans le sang, un peptide favorisant les tumeurs, essentiel à l'auto-renouvellement des CSC du côlon, qui est également un gène cible direct de la β-caténine/TCF4. Dans cette étude, nous avons cherché à développer une nouvelle thérapie ciblée pour neutraliser la progastrine sécrétée afin d'inhiber la signalisation Wnt, les CSC et de ré...

21 Apr 2017

Auteurs :

Westwood DA, Patel O, Christophi C, Shulkes A, Baldwin GS

Abstract :

Contexte et objectifs  Le traitement du cancer colorectal n'entraîne souvent aucune discrimination chez les patients présentant des tumeurs morphologiquement similaires présentant différents comportements cliniques.     Les données issues de plusieurs études suggèrent que la famille gastrine des facteurs de croissance potentialise le cancer colorectal.   Le but de cette étude était de déterminer si l'expression de la progastrine pouvait prédire les résultats cliniques du cancer colorectal.MéthodesLes patients présentant un adénocarcinome colorectal de profondeur d'invasion identique et n'ayant pas reçu de traitement néoadjuvant ont été inclus. Les patients avaient soit une maladie de stade IIa avec une survie sans récidive supérieure à 3 ans sans traitement adjuvant, soit une maladie de stade IV avec métastases hépatiques après échographie. L'expression de la progastrine dans les coupes tumorales a été évaluée...

20 Apr 2017

Auteurs :

Aline Kowalski-Chauvel, Valerie Gouaze-Andersson, Alix Vignolle-Vidoni, Caroline Delmas, Christine Toulas, Elizabeth Cohen-Jonathan-Moyal, and Catherine Seva

Abstract :

Un pourcentage élevé de cancers rectaux avancés résistent aux rayonnements. Par conséquent, l'augmentation de l'efficacité de la radiothérapie en ciblant les facteurs impliqués dans la radiorésistance semble être une stratégie intéressante. Nous avons démontré ici que la pro-hormone progastrine (PG), connue pour être surexprimée dans les cancers colorectaux et reconnue comme facteur pro-oncogène, est un facteur de radiorésistance pouvant être ciblé pour sensibiliser les cancers du rectum résistants aux radiations. Tout d'abord, nous avons observé une augmentation de l'expression de l'ARNm de PG sous irradiation. Nos résultats ont également démontré que la régulation à la baisse de l'expression de l'ARNm de la PG par une stratégie shARN augmente significativement la sensibilité à l'irradia...

23 Mar 2017

Auteurs :

Guangchun Jin, Kosuke Sakitani, Hongshan Wang, Ying Jin, Alexander Dubeykovskiy, Daniel L. Worthley, Yagnesh Tailor and Timothy C. Wang

Abstract :

La surexpression de la progastrine humaine augmente la prolifération en muqueuses coliques et la progression du cancer colorectal chez la souris. Le récepteur 56 couplé à la protéine G (GPR56) est connu pour réguler l'adhésion cellulaire, la migration, la prolifération et la biologie des cellules souches, mais son expression dans l'intestin n'a pas été étudiée. Nous avons émis l'hypothèse que la promotion du cancer colorectal par la progastrine pourrait être en partie assurée par GPR56. Ici, nous avons constaté que GPR56 exprime dans de rares cellules de la crypte colique que la lignée trace des glandes coliques en accord avec GPR56 marquant les cellules souches-progénitrices du côlon à vie longue. GPR56 était augmentée chez des souris transgéniques surexprimant la progastrine humaine. Alors que la progastrine humaine recombinante fav...

8 Mar 2017

Auteurs :

Jens P. Goetze, Carsten P. Hansen, Jens F. Rehfeld 

Abstract :

Nous avons précédemment identifié un fragment N-terminal de la progastrine dans l'antre humain et le plasma, où il circule à des concentrations élevées. Dans cette étude, nous avons examiné les effets des fragments de progastrine N-terminal sur la sécrétion d'acide gastrique par perfusion chez des individus sains. Des doses croissantes de fragments de progastrine 1-35 ont été perfusées par voie intraveineuse pendant la stimulation constante de l'acide gastrique par la gastrine-17. En outre, les effets du fragment de progastrine 1 -35, du fragment 6‐35 et du fragment 1-19 sur la sécrétion d'acide stimulée par la gastrine-17 ont été testés. La sécrétion d'acide stimulée par la gastrine-17 a diminué de 30% après l'administration d'une dose élevée de fragment de progastrine 1-35 (P < 0.05). En extension, une perfusion d'une heure du fragment 1‐35 a également diminué la production d'acide gastrique. En revanche,...

4 May 2016

Auteurs :

Julie Giraud, Laura M. Failla, Jean-Marc Pascussi, Ebba L. Lagerqvist, Jérémy Ollier, Pascal Finetti, François Bertucci, Chu Ya, Imène Gasmi, Jean-François Bourgaux, Michel Prudhomme, Thibault Mazard, Imade Ait-Arsa, Leila Houhou, Daniel Birnbaum, André Pélegrin, Charles Vincent, James G. Ryall, Dominique Joubert, Julie Pannequin and Frédéric Hollande

Abstract :

Les sous-populations de cellules souches cancéreuses (CSC) sont supposées être à l’origine de la progression tumorale et de la récidive après traitement dans de multiples tumeurs solides. Toutefois, les mécanismes qui maintiennent des proportions stables d'auto-renouvellement des CSC dans les tumeurs hétérogènes dans les conditions homéostatiques restent mal compris. La progastrine est un peptide sécrété qui présente un potentiel de formation de tumeurs dans le cancer colorectal, où il régule les voies connues pour moduler les comportements des CSC du côlon. Dans cette étude, nous avons étudié le rôle de la progastrine d...

24 Mar 2016

Auteurs :

Aitor Blanco‐Míguez, Alberto Gutiérrez‐Jácome, Martín Pérez‐Pérez, Gael Pérez‐Rodríguez, Sandra Catalán‐García, Florentino Fdez‐Riverola, Anália Lourenço, Borja Sánchez

Abstract :

La chimoprévention est l'utilisation de substances naturelles et/ou synthétiques pour bloquer, inverser ou retarder le processus de cancérogenèse. Dans ce domaine, l'utilisation de peptides antitumoraux présente un intérêt car (i) ces molécules sont de petite taille, (ii) elles présentent une bonne diffusion cellulaire et une bonne perméabilité, (iii) elles affectent une ou plusieurs voies moléculaires spécifiques impliquées dans la carcinogenèse, et (iv) elles ne sont généralement pas génotoxiques. Nous avons consulté la base de données Web of Science (23/11/2015) afin de collecter des articles sur le peptide bioactif (1691 registres), qui ont été filtrés par des termes tels que «antiprolifératif», «antitumoral» ou «apoptose» entre autres. Les travaux rapportant la séquen...

11 Jun 2015

Auteurs :

S. Najib, A. Kowalski-Chauvel, C. Do, S. Roche, E. Cohen-Jonathan-Moyal & C. Seva

Abstract :

L'angiogenèse est essentielle dans la progression tumorale et le processus métastatique, et une angiogenèse accrue a été associée à un mauvais pronostic et à une rechute du cancer colorectal (CCR). VEGF est devenu la cible principale d'un traitement anti-angiogénique. Cependant, après une réponse initiale la plupart des patients rechutent ou présentent une résistance au traitement. L'identification de nouveaux facteurs pro-angiogéniques peut contribuer à améliorer le traitement anti-angiogénique. Dans cette étude, nous avons démontré que la pro-hormone progastrine (PG), surexprimée en CCR, reconnue comme facteur de croissance, est un puissant facteur pro-angiogénique. Dans les polypes hyperplasiques de souris transgéniques et humain produisant des taux élevés de PG, nous avons établi une corrélation entre la surexpression de PG et une augmentation de la vascularisation. In vitro, la PG e...

5 Jun 2014

Auteurs :

Carlos Hernández, María Dolores Barrachina, Jesús Cosín-Roger, Dolores Ortiz-Masiá, Ángeles Álvarez, Liria Terrádez, María Jesús Nicolau, Rafael Alós, Juan Vicente Esplugues, Sara Calatayud 

Abstract :

L'infiltration des macrophages est un facteur pronostique négatif pour la plupart des cancers, mais les tumeurs gastro-intestinales semblent faire exception. L'effet des macrophages sur la progression du cancer dépend de leur phénotype, qui peut varier entre M1 (pro-inflammatoire, défensif) et M2 (tolérogène, pro-tumoral). Les cancers gastro-intestinaux deviennent souvent une source ectopique de gastrines et les macrophages présentent des récepteurs pour ces peptides. L'objectif de la présente étude est d'analyser si les gastrines peuvent affecter la structure de l'infiltration macrophage dans les tumeurs colorecales. Nous avons évalué la relation entre l'expression de la gastrine et le modèle d'infiltration des macrophages dans les échantillons de cancer colorectal et l'influence...

Please reload

PROGASTRINE cancer control association est une association loi 1901.

©2018 PROGASTRIN cancer control Association