Rechercher

L'annexine A2 sert de médiateur pour la mise à jour de la réglementation de la NF-κB, β-caténine


Auteurs :

Shubhashish Sarkar, Rafal Swiercz, Carla Kantara, Katherine A. Hajjar, Pomila Singh

Abstract :

Contexte & objectifsLa prograstrine induit une prolifération dans les cryptes du côlon en activant le facteur nucléaire κB (NF-κB) (p65) et la β-caténine. Nous avons étudié si l'Annexine A2 (AnxA2), un récepteur de la progastrine, activait NF-κB et la β-caténine in vivo.

Méthodes

Des souris ANXA2-nulles (ANXA2 -/-) et de type sauvage (ANXA2 +/+) ont été étudiées, ainsi que des clones de cellules HEK-293 sensibles à la progastrine qui exprimaient de manière stable la progastrine complète (HEK-mGAS) ou un vecteur vide ( HEK-C). De petits ARN interférents ont été utilisés pour réduire AnxA2, p65NF-κB et β-caténine dans les cellules.

Résultats

La prolifération et l'activation de p65 et de la β-caténine ont augmenté de manière significative dans HEK-mGAS par rapport aux clônes HEK-C. Les cellules HEK-mGAS ont augmenté de 2 à 4 fois en taux relatifs de c-Myc, de cyclooxygénase (COX)-2, de CyclinD1, de double-cortine CAM kinase-like 1 (DCAMKL+1) et de CD44, par rapport aux clônes HEK-C. La réduction de AnxA2 dans les clônes HEK-mGAS a réduit l'activation de NF-κB et de la β-caténine, ainsi que les taux de DCAMKL+1. De manière surprenante, la réduction de la β-caténine n'a eu aucun effet sur l'activation de p65NF-κB, alors que la réduction de p65 a significativement réduit l'activation de la β-caténine dans les clônes HEK-mGAS. La perte de p65 ou de ß-caténine a significativement réduit la prolifération des clônes HEK-mGAS, indiquant que les deux facteurs sont nécessaires pour les effets prolifératifs de la progastrine. Les longueurs des cryptes du côlon et les taux de p65, β-caténine, DCAMKL+1 et CD44 étaient significativement plus élevés chez les souris ANXA2+/+ que chez les souris ANXA2-/- ayant reçu de la progastrine ou des souris ANXA2+/+ et ANXA2-/-.

Conclusions

L'expression AnxA2 est nécessaire pour les effets biologiques de la progastrine in vivo et in vitro et induit l'effet stimulateur de la progastrine sur la p65NF-κ, la β-caténine et les marqueurs putatifs des cellules souches DCAMKL+1 et CD44. AnxA2 peut donc induire les effets hyperprolifératifs et cocarcinogènes de la progastrine.

Affiliation des auteurs :

Department of Neuroscience and Cell Biology, University of Texas Medical Branch, Galveston, Texas

Department of Cell and Developmental Biology, Weill Cornell Medical College, New York, New York

Lien vers la publication originale :

https://www.gastrojournal.org/article/S0016-5085(10)01304-1/fulltext Support de la publication originale :

American Gastroenterology Association

DOI :

https://doi.org/10.1053/j.gastro.2010.08.054


Posts récents

Voir tout

PROGASTRINE cancer control association est une association loi 1901.

©2018 PROGASTRIN cancer control Association