Rechercher

Progastrine et Cyclooxygenase-2 dans le cancer colorectal


Auteurs :

D. Brown, U. Yallampalli, A. Owlia, P. Singh

Abstract :

Les effets des facteurs de croissance des formes précurseurs des gastrines sont devenus évidents au cours des dernières années. Cependant, les voies intracellulaires qui induisent les effets de croissance des molécules précurseurs ne sont pas connues. Dans les études précédentes, nous avons signalé une augmentation de la phosphorylation Tyr de pp60c-Src dans les cellules épithéliales intestinales (IEC) en réponse à la forme entièrement transformée de la gastrine [gastrine1-17 (G17) ]. Nous avons maintenant examiné si c-Src kinase est phosphorylée et activée de façon similaire en réponse à la molécule de précurseur complète, progastrine (PG)1-80, (PG humain recombinant) dans les cellules IEC. Nous avons trouvé une augmentation notable de l'activité pp60c-Src kinase en réponse à la fois au G17 et au PG (0,1-1,0 nm), suggérant que les effets de croissance des molécules de gastrine précurseurs et entièrement transformées pourraient intervenir par des voies similaires. D'autre part, pp62c-Yes n'était pas phosphorylé ou activé en réponse aux G17 ou aux PG. Pour examiner si la kinase c-Src induit les effets prolifératifs de PG, les cellules IEC ont reçu une micro-injection d'anti-Src-IgG et l'absorption de 3H-thymidine (3H-Tdr) des cellules a été mesurées. Les cellules témoins ont reçu des IgG non immunisées. L'absorption de 3H-Tdr de cellules stimulées avec 1,0 nm de PG a été significativement réduite dans les cellules micro-injectées avec l'anti-c-Src-IgG ; le contrôle IgG n'a pas eu d'effet. Dans les cellules stimulées avec 1,0% de sérum de veau foetal, la microinjection avec c-Src-IgG n'a eu aucun effet sur l'absorption de 3H-Tdr. La spécificité de l'effet a été confirmée en bloquant l'effet inhibiteur de l'IgG anti-c-Src avec le peptide Src antigénique. Ces résultats suggèrent que l'activation de la kinase c-Src représente probablement une étape critique dans la médiation des effets prolifératifs des formes à la fois précurseurs et complètement transformées des gastrines sur les IEC.

Affiliation des auteurs :

Department of Anatomy and Neuroscience (U.Y., A.O., P.S.), University of Texas Medical Branch, Galveston, Texas 77555-1043. Department of Human Biological Chemistry and Genetics (D.B.), University of Texas Medical Branch, Galveston, Texas 77555-0645

Lien vers la publication originale :

https://academic.oup.com/endo/article/144/1/201/2501405 Support de la publication originale :

Endocrinology, Volume 144, Issue 1, 1 January 2003, Pages 201–211

DOI :

https://doi.org/10.1210/en.2002-220501


Posts récents

Voir tout

PROGASTRINE cancer control association est une association loi 1901.

©2018 PROGASTRIN cancer control Association