Des ions ferriques inhibent la maturation protéolytique de la progastrine.

December 30, 2010

Auteurs :

Giann iBramante, Oneel Patel, Arthur Shulkes, Graham S.Baldwin

 

Abstract : 

L'hormone gastro-intestinale gastrine est produite à partir d'un précurseur de 80 acides aminés (progastrine) par clivage à partir de résidus dibasiques par la prohormone convertase 1. La phosphorylation de Ser75 a déjà été suggérée, sur la base de preuves indirectes, pour inhiber le clivage de la progastrine après Arg73Arg74. Les gastrines se lient à deux ions ferriques avec une grande affinité, et la liaison du fer est essentielle pour l'activité biologique des gastrines non amidées in vitro et in vivo. Cette étude a directement étudié l'effet de la fixation du fer et de la phosphorylation de la sérine sur le clivage des peptides synthétiques dérivés de la progastrine. L'affinité de la synthèse progastrin55-80 pour les ions ferriques, et le taux de clivage par prohormone convertase 1 n'ont pas été affectés par la phosphorylation de Ser75. En revanche, en présence d'ions ferriques, le taux de clivage des progastrin55-80 et phosphoSer75progastrine55-80 par la prohormone convertase 1 a été significativement réduit. Par conséquent, la liaison du fer à la progastrine peut réguler la maturation et la sécrétion in vivo, et la régulation peut être particulièrement importante dans les maladies comportant une homéostasie du fer altérée.

Affiliation des auteurs :

The University of Melbourne, Department of Surgery, Austin Health, Heidelberg, 3084 Victoria, Australia

Lien vers la publication originale :

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0006291X10023557?via%3Dihub
Support de la publication originale  :

Biochemical and Biophysical Research Communications

DOI :

https://doi.org/10.1016/j.bbrc.2010.12.117

Please reload

PROGASTRINE cancer control association est une association loi 1901.

©2018 PROGASTRIN cancer control Association