Diminution de l'expression de la prohormone convertase 3 (PC1/PC3) inhibe le traitement post-traductionnel de la progastrine

May 10, 2000

Auteurs :

Mitsutaka Sawada, SusanFinniss, Chris JDickinson

 

Abstract : 

La gastrine est d'abord synthétisée comme un grand précurseur qui nécessite un clivage endoprotéolytique par une prohormone convertase (PC) pour la bioactivation. Les cellules G gastriques antrales transforment la progastrine en résidus Arg94Arg95 et Lys74Lys75 générant l'heptadécapeptide gastrine (G17-NH2). Inversement, les cellules G duodénales transforment la progastrine en gastrine tétratriacontapeptide (G34-NH2) avec peu de traitement à Lys74Lys75. Les deux tissus expriment PC1/PC3 et PC2. Auparavant, nous avons démontré que l'expression hétérologue de la progastrine dans une lignée de cellules endocrines exprimant le PC1/PC3 et peu de PC2 (AtT-20) entraînait la formation du G34-NH2. Pour confirmer que le PC1/PC3 était responsable du traitement de la progastrine dans les cellules AtT-20 et capable de traiter la progastrine in vivo, nous avons coexisté des progastrines humaines de type sauvage (Lys74Lys75) ou mutantes (Arg74Arg75, Lys74Arg75 et Arg74Lys75) dans des cellules AtT-20 avec deux constructions PC1/PC3 antisens différentes. La coexpression de l'une ou l'autre des constructions antisens a entraîné une diminution constante de la formation de G34-NH2. L'expression de l'ARNm de la gastrine et la synthèse de la progastrine étaient équivalentes dans chaque lignée cellulaire. Bien que la mutation du site Lys74Lys75 au sein de G34-NH2 en Lys74Arg75 ait entraîné la production principalement de G17-NH2 plutôt que de G34-NH2, l'inhibition du PC1/PC3 n'a pas inhibé significativement le traitement au site Lys74Arg75. Nous concluons que le PC1/PC3 est une enzyme de traitement de la progastrine, ce qui suggère un rôle pour le traitement de la progastrine PC1/PC3 dans les cellules G.

Affiliation des auteurs :

Department of Pediatrics, The University of Michigan Medical Center, 1150 W. Medical Center Drive, A520 MSRB I, Ann Arbor, MI 48109-0656, USA

Lien vers la publication originale :

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0167011599001263
Support de la publication originale  :

Regulatory Peptides

DOI :

https://doi.org/10.1016/S0167-0115(99)00126-3

Please reload

PROGASTRINE cancer control association est une association loi 1901.

©2018 PROGASTRIN cancer control Association